“Tu ne peux pas comprendre…”

“Tu ne peux pas comprendre…”

Souvenez-vous, je vous avais fait un article sur Ce que j’aurai voulu savoir avant de commencer la PMA qui a bien plu apparemment.

Aujourd’hui, je voulais revenir sur ces quelques phrases que j’ai entendue et que j’entends encore…

Quand on commence la PMA,on pense souvent que du premier coup va réussir…Et puis non,ni le deuxième parfois…

Et quand on essai de trouver un peu de réconfort auprès de notre entourage,on nous dis souvent “qu’on y pense trop!”. Alors qu’en réalité, on espère juste que cette fois-ci,le bonheur sera au bout de la procédure. Même si il y a des mois où on y pense pas,on lâche prise le petit miracle ne vient pas!

J’ai une phrase qui m’a beaucoup blessée de la part “d’une amie”,qui discutait avec une autre maman devant moi.

Toutes les deux parlaient d’éducation,et s’en ai venu à la phrase:“Tu ne peux pas comprendre parce que tu n’as pas d’enfant!”,alors qu’elle sait que c’est mon vœux le plus cher.

Cette phrase qui peut paraître anodine pour certaines,est comme un coup de poignard dans le cœur.

Elle qui,quelques mois plus tôt,me demander justement conseil par rapport à son enfant! (Ironique,non ?!)

Bien que oui,je ne suis pas encore maman,j’ai quand même mes idées,conseils et surtout mon instinct maternelle qui hurle dans mes tripes!

Mon expérience en tant qu’Auxiliaire de Crèche m’a beaucoup aider à comprendre l’enfant et ses différentes périodes de crises.

Il ne faut pas oublier que d’être parents,ça s’apprend! Et donc oui,parfois ces mêmes parents doutent,hésitent et demandent conseil,y compris à des personnes qui n’ont pas forcément des enfants.

De plus,faut-il être dépourvue d’une intelligence inouïe pour ne pas comprendre un enfant ???!!! Je ne pense pas non!

Une autre phrase qui me fait bondir: “Oh mais vous êtes jeunes,vous avez le temps pour ça!”… Ok,oui on est jeune mais il ne faut pas oublier que l’horloge biologique de la femme tourne,que mon instinct maternelle n’attends QUE ça et que surtout on en a envie maintenant,aussi non,on aurait pas essayer à faire un bébé!

Et surtout que je ne souhaite pas être maman “vieille”,je veux en profiter, sans oublier mes antécédents médicaux comme l’endométriose.

Et voici le coup de grâce:“Ne fait pas d’enfant!C’est tellement dur et il est infernal!J’en peux plus de ce gosse!”.

Alors là…je ne sais jamais quoi répondre à part que justement j’aimerais bien moi aussi galérer de temps en temps! Mais après je comprend que parfois ce n’est pas facile de gérer les colères,les crises de son enfant. Cependant dire ça à une personne qui se bat pour en avoir un,c’est un manque de délicatesse.

Je souhaite que toutes celles qui lisent cette article,faites attention à ce que vous dîtes,cela peut être dur à encaisser pour quelqu’un qui souffre de ne pas avoir d’enfant.

Et pour celles qui sont en PMA courage,vous allez y arriver!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *